print-logo
Navigation

Effectivité des ressources

Certains scientifiques opposent l’efficience des ressources à l’effectivité des ressources. Le fait que les arbres fruitiers fleurissent année après année et donnent d’innombrables fruits, dont peu contribuent à la reproduction de l’arbre sous l’action des animaux, est par exemple décrit comme faiblement efficient. Mais le fait que les fruits, les fleurs et les feuilles qui tombent retournent à la terre sous forme de nutriments est jugé très effectif. En d’autres termes : les systèmes en circuit fermé ont la réputation d’être très effectifs.

Quel est le rapport avec Werner & Mertz ? Depuis plus de 25 ans, nous misons massivement sur l’efficience des ressources, c’est-à-dire la performance maximale avec une consommation de matières premières la plus faible possible. Dans le même temps, nous sommes conscients que de nombreuses matières premières sont épuisables. Les exploiter avec parcimonie ne change rien au problème de fond. C’est la raison pour laquelle Werner & Mertz fait intervenir depuis le début des tensioactifs d’origine végétale dans ses produits Rainett et green care à la place des tensioactifs à base de pétrole (substances lavantes).

Le principe du circuit s’applique également à l’utilisation des tensioactifs végétaux.

Cela signifie qu’une matière première épuisable est remplacée par des matières premières renouvelables. La biodégradabilité garantit un retour des tensioactifs, « une fois le travail effectué », dans le circuit biologique. Avec la stratégie basée sur l’effectivité, Werner & Mertz étend ses activités visant à préserver les ressources et à exploiter les matières premières de manière responsable.

Werner & Mertz se fonde de plus en plus sur cette approche cyclique pour développer une production et une gestion économique durables. L’initiative en recyclabilité en est l’illustration. Autres exemples : l’alimentation du site de Hallein en électricité issue de sources renouvelables et le nouveau siège social de Mayence, un bâtiment à énergie positive.

Goto Top

Développer et exploiter les produits dans des circuits

La philosophie « du berceau au berceau » (Cradle to Cradle®) est contraire au principe de production linéaire largement répandu « du berceau au tombeau » (Cradle to Grave). En l’occurrence, les flux de matière s’écoulent souvent sans prendre en compte la préservation durable des ressources, de la source à la décharge.

Cradle to Cradle

Le certificat Cradle to Cradle® est décerné aux produits qui s’inscrivent dans des circuits durables. Werner & Mertz est précurseur dans le monde entier avec la distinction Cradle to Cradle CertifiedCM Gold pour toute une gamme de nettoyants et de produits d’entretien.

Deutsch English русский Español Français
Distingué par le Prix allemand
du développement durable